Missionnaires de la miséricorde divine
http://misericordedivine.fr/Action-de-graces-pour-les
      Action de grâces pour les ordinations

Action de grâces pour les ordinations

Nous sommes dans l’action de grâce pour les deux nouveaux prêtres des Missionnaires de la Miséricorde Divine.


Merci, chers fidèles pour votre présence, votre soutien et votre prière pour ces ordinations. Ce fut une grande grâce pour la paroisse et la communauté d’avoir cette Messe Pontificale d’ordinations dans la forme extraordinaire du rit romain à la cathédrale de Toulon, en présence de tout le séminaire, des prêtres diocésains et de plus de 800 fidèles.

L’abbé Matthieu Bévillard et l’abbé Florent Molin sont les premiers prêtres entièrement formés dans la communauté et le séminaire diocésain de Toulon. C’était un véritable défi que d’envisager les études de séminaristes pour la forme extraordinaire dans un cadre diocésain. Grâce à Mgr Dominique Rey et à tout l’équipe du séminaire cela a pu se réaliser. Je crois que nous sommes vraiment dans l’esprit du Motu Proprio Summorum Pontificum du pape Benoît XVI. Tout cela n’aurait pas pu se faire sans l’étape nécessaire du Motu Proprio Ecclesia Dei de saint Jean-Paul II avec la création des communautés attachées à cette Commission. La messe dans la forme extraordinaire n’est pas réservée à un milieu, elle peut très bien se développer dans un cadre diocésain, dans une réalité paroissiale et missionnaire. Merci aussi à l’abbaye sainte Madeleine du Barroux qui nous soutient depuis le début en accueillant une session de formation par trimestre au monastère.

La communauté peut ainsi se développer progressivement, l’archevêque de Marseille nomme l’abbé Eloi Gillet administrateur de la paroisse Saint Charles, l’abbé Matthieu Bévillard est nommé à Draguignan à l’église Notre-Dame-du-Peuple avec le frère Guillaume Olivier. Notre immeuble du 104, à Toulon, devient trop petit et nous sommes sur le point d’acquérir une ancienne maison de retraite à Toulon, nous aurons besoin de votre aide à la rentrée.

Les laïcs jouent un rôle privilégié dans la relation aux prêtres. Outre le fait que les familles doivent prier pour les vocations, il est essentiel que les fidèles comprennent la grandeur du sacerdoce. Le lien est particulièrement fort entre le sacrement de mariage et celui de l’ordre. Le prêtre comme les époux vit un don sponsal, toute sa vie est consacrée par le Christ pour se donner à Eglise. Le prêtre identifié au Christ Pasteur ne vit plus que pour l’Eglise, c’est un amour exclusif comme l’époux pour son épouse. Son célibat consacré est le don de toute sa personne, de toute son affectivité pour le peuple qui lui est confié, ce troupeau représentant le mystère de l’Eglise. Le prêtre exerce alors une véritable fécondité spirituelle à l’image de la fécondité des époux. Le prêtre verra dans l’unité et la fidélité conjugale un soutien pour sa mission, les époux trouveront dans le célibat consacré du prêtre un exemple et une force pour leur fidélité. (Saint Jean-Paul II)

Chers fidèles, les prêtres ont besoin de vous, de vos familles

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise catholique du Var

Eglise de France