Missionnaires de la miséricorde divine
http://misericordedivine.fr/L-elan-du-pape-Francois-a-la
      L’élan du pape François à la jeunesse

L’élan du pape François à la jeunesse

Un élu socialiste, franc-maçon et marseillais, nous confiait il y a quelques mois son admiration pour l’Eglise catholique et la papauté.


Aucune organisation humaine n’est capable de susciter un tel enthousiasme et une telle unité pour son chef quelque soit l’homme.

C’est tellement vrai et les journées mondiales de la jeunesse en ont été la preuve. C’était merveilleux de voir ces trois millions de jeunes, la plupart d’Amérique latine, acclamer le successeur de saint Pierre. Au-delà du mouvement de foule, c’est toute la foi des peuples vis-à-vis de celui qui a été nommé par le Christ comme le pasteur du troupeau, quelque soit le changement de personnalité si mal analysé par les médias. C’est vraiment la manifestation de celui qui confirme ses frères dans la Foi.

Alors que la presse ne s’attarde qu’à regarder les modifications de la curie et est à l’affût du moindre changement de style par rapport à son prédécesseur, elle est incapable de saisir l’appel à la conversion lancée par le pape François. Tout comme ses prédécesseurs il ne craint pas de professer un idéal exigeant à la jeunesse et une grande espérance : vivre du Christ et de sa Miséricorde. « Je vous demande d’être révolutionnaires, je vous demande d’aller à contre-courant ; oui, en cela je vous demande de vous révolter contre cette culture du provisoire, qui au fond croit que vous n’êtes pas en mesure d’assumer vos responsabilités, qui croit que vous n’êtes pas capables d’aimer vraiment ». (Rencontre avec les volontaires, 28 juillet 2013). Le Saint-Père venait de parler du mariage et de l’amour : comment ne pas voir un encouragement du Saint Père à se révolter contre le mariage homosexuel. 

Sans arrêt le Saint-Père invite au combat spirituel et ne propose pas un christianisme à l’eau de rose. « Continuez à vaincre l’apathie, en donnant une réponse chrétienne aux inquiétudes sociales et politiques présentes en diverses parties du monde ». (Homélie du 28 juillet) En vrai fils de saint Ignace, il enseigne que ce combat spirituel se vit par une élection, un véritable engagement à suivre le Christ. C’est une interpellation continuelle pour être fidèle à la grâce : « Dans mon cœur, ai-je l’habitude de jouer deux rôles : faire bonne figure à Dieu et faire bonne figure au diable » ? Ainsi le Saint Père exhorte les jeunes à choisir radicalement le Seigneur.

Sans paroles démagogiques, il les invite à la vie de prière, à la lecture de l’Ecriture Sainte, à la vie sacramentelle et à la charité. L’un des thèmes qui est revenu le plus souvent, c’est la mission. C’est une Eglise évangélisatrice que le pape François propose aux jeunes : « Savez-vous quel est le meilleur instrument pour évangéliser les jeunes ? Un autre jeune ». Ainsi le Saint Père les envoie-t-il jusqu’aux « périphéries existentielles », selon son expression familière, pour annoncer le Christ à tous les hommes et pas seulement ceux qui semblent plus proches, plus réceptifs, plus accueillants. Dans la suite de Jean-Paul II et de Benoit XVI, le pape François ne choisit pas l’enfouissement comme doctrine mais un christianisme décomplexé, joyeux et miséricordieux comme seul salut pour notre monde : « Le plus beau service que nous puissions accomplir, comme disciple missionnaire, c’est de préparer le chemin, afin que tous puissent connaitre, rencontrer et aimer le Seigneur » (28 juillet 2013).

Enfin le Saint-Père a beaucoup insisté sur le rôle de Marie dans la vie de l’Eglise et dans notre vie spirituelle. Toute la dimension missionnaire de l’Eglise est confiée à Notre-Dame. Que le Saint-Père soit entendu ! 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise catholique du Var

Eglise de France