Missionnaires de la miséricorde divine
http://misericordedivine.fr/Un-printemps-arabe
      Un printemps arabe ?

Un printemps arabe ?

L’Occident n’avait pas imaginé un tel enchaînement de renversements de gouvernement et de manifestations dans les pays arabes.


Avant même d’analyser la complexité de la situation, le monde se réjouit de la chute des dictatures en voyant un tel vent de liberté. Mais ces bouleversements nous conduisent à quelques réflexions.

Il est certain que nous assistons à l’effondrement de régimes autoritaires dans ces pays musulmans. En Egypte et en Tunisie, les mouvements islamistes, même s’ils sont complexes, sont particulièrement radicaux ; nous ne sommes pas à l’abri de récupération de ces mouvements libertaires. Un besoin de modernité n’est pas forcément inconciliable avec des revendications islamistes. En effet, dans ces pays où la situation économique est difficile, le « parti de Dieu » peut très bien apparaître comme une alternative idéale. Des mouvements religieux comme celui des Frères Musulmans peuvent tout à fait allier un désir de liberté avec l’application implacable de la charia. L’histoire de l’Islam nous a souvent révélé des comportements schizophrènes de la société.

Méfions-nous de ceux qui se réjouissent trop vite en déclarant que l’Islam ne pourra pas survivre à la progression du libéralisme et de la laïcité : la force de l’Umma (la communauté musulmane) et sa dimension politique sont beaucoup plus puissantes et séductrices que les propositions des sociétés progressistes en pleine déliquescence. Sans vouloir être prophète de malheur, il n’est pas impossible que le printemps arabe contribue à un réveil islamique international, même si bien sûr, un nombre important de musulmans modérés ne le souhaite pas. En tous cas, quel que soit l’avenir, l’Islam progresse dans notre pays et il importe de ne céder ni à la haine ni à la naïveté. La laïcité ne saurait être un rempart face à la propagation de l’Islam. Il ne reste qu’une seule solution : une nouvelle évangélisation pour notre pays. L’annonce paisible de notre foi à nos frères musulmans est une urgence.

Dans la mission auprès des musulmans qui est bien sûr particulièrement ardue (mais l’heure de la conversion appartient à Dieu) nous possédons un atout considérable : nul n’est besoin de prouver l’existence de Dieu, l’importance de la prière et d’une pratique régulière, la place de Dieu dans la société, l’urgence d’une morale individuelle et sociale et surtout la notion de vérité dans la Révélation. Voici pourquoi il est aberrant de concevoir le dialogue interreligieux comme une finalité en soi, il ne peut être séparé de l’annonce comme le rappelait le document romain Dialogue et Annonce de 1991.Oui c’est bien Jean- Paul II, le Pape d’Assise qui nous demande d’évangéliser les fidèles des religions non chrétiennes, en particulier dans l’encyclique Redemptoris Missio et dans la déclaration Dominus Iesus. Il s’agit donc d’arrêter les mensonges, les musulmans doivent connaitre Jésus Fils de Dieu et Sauveur.

Les nombreux miracles dans les pays du Proche-Orient et du Magreb, cause de milliers de conversions au christianisme sont le signe du véritable printemps arabe. Ce phénomène unique dans l’histoire de l’Islam est un encouragement et un reproche pour notre manque de foi pour la mission auprès des musulmans.

Prions pour Mansour, un marocain de 40 ans qui est entré en catéchuménat dans notre paroisse le premier dimanche de Carême

1 réaction


14 avril 2011 14:54, par Michel

Étonnant que un tel article ne souleve pas de nombreux commentaires

Je ne suis pas Francais, je suis du Canada mais je regarde depuis 2001 cette situation. Je suis aussi un ancien militaire canadien. Je dois dire que je souscris entierement a cette analyse courageuse et lucide.

Nous avons oublié le Christ-Roi qui est le souverain des nations. Nous avons aussi oublié l`action satanique sur cette planete a travers ses différents satellites.

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise catholique du Var

Eglise de France