Missionnaires de la miséricorde divine
https://misericordedivine.fr/10-ans-d-existence-la-communaute-a-Rome-en-action-de-graces
      10 ans d’existence : la communauté à Rome en action de grâces

10 ans d’existence : la communauté à Rome en action de grâces

Le pape François a-t-il voulu ce jubilé de la Miséricorde parce que cela tombait l’année des 10 ans de notre fondation ?


Nous y avons vu en tout cas un signe pour aller tous ensemble à Rome. Seuls les trois propés, en stage à l’Arche, et Gonzague, en stage annuel, n’étaient pas présents.
Logés au séminaire français, en plein centre, nous avons pu prier sur la tombe du prince des Apôtres pour faire toujours grandir en nous l’amour du successeur de Pierre mais aussi sur la tombe de saint Jean-Paul II, à qui notre communauté doit tant puisque la décision de fondation a été prise le week-end de sa mort.

La Providence a aussi permis que nous soyons à Rome la semaine de l’ostension des corps de saint Padre Pio et de saint Léopold, deux grands confesseurs. Moment émouvant de prière des prêtres de la communauté tout spécialement, pour demander la grâce d’être des hommes de miséricorde au confessionnal.

Mais le pèlerinage a été aussi l’occasion de découvrir ou de redécouvrir des lieux moins fréquentés, grâce à notre guide, l’abbé Loiseau. Nous avons suivi les traces de nombreux saints passés à Rome : saint Dominique, saint Pie V, saint Ignace, saint Philippe Néri… Nous avons dans tous ces lieux remercié le Seigneur pour les années écoulées et confié les années à venir. Nous avons aussi prié pour vous, amis et bienfaiteurs, sans qui l’aventure de la communauté n’aurait jamais pu continuer.

Seule la journée du mercredi a été plus calme, mais pas moins intense. Ce mercredi des Cendres 2016 aura été… papal : audience le matin, aux côtés du Saint Père, mais hélas pas en prima fila et messe des Cendres l’après-midi dans la basilique Saint Pierre (sauf pour les prêtres qui n’avaient pas de ticket d’entrée).

Ce pèlerinage a été enfin l’occasion de rencontrer Mgr Pozzo, secrétaire de la commission Eccleesia Dei, le père Biju-Duval, professeur à l’université du Latran qui nous a entretenus des enjeux de la Nouvelle Evangélisation.

Aller à Rome, c’est toujours en revenir fortifié et réconforté. Ce fut encore le cas, et toute la communauté est pleine de zèle pour les 10 prochaines années.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise catholique du Var

Eglise de France