Missionnaires de la miséricorde divine
https://misericordedivine.fr/Chronique-de-decembre-2014-fevrier-2015-313
      Chronique de décembre 2014 - février 2015

Chronique de décembre 2014 - février 2015


Samedi 6 décembre : l’abbé Loiseau et l’abbé Dubrule ainsi que tous les séminaristes de la communauté sont à la Castille pour la fête du séminaire. Pour l’occasion, la solennité de l’Immaculée Conception est avancée de deux jours et l’évêque procède à l’admission parmi les candidats au sacerdoce de cinq séminaristes. Il en institue six autres lecteurs et sept autres acolytes. Ce sont normalement ces nouveaux acolytes qui seront ordonnés diacres en juin – si Dieu veut – car ils auront achevé leurs études.
Après la messe et le repas amélioré, les séminaristes proposent aux visiteurs et aux familles présentes une visite guidée du domaine et un après-midi marial très édifiant, articulé autour du rosaire. Le soir, les aumôneries du diocèse nous rejoignent pour une veillée de louange, d’adoration et de confessions. Au cours de cette veillée, l’abbé Matthieu Bévillard vient nous offrir une prédication sur le mystère de Noël.

Lundi 8 décembre : l’Immaculée Conception est fêtée dignement à la paroisse Saint François de Paule, en l’absence cependant des séminaristes qui l’ont déjà fêtée au séminaire et de l’abbé Loiseau, qui la célèbre à Paris au cours d’un des lundis parisiens.
 
Samedi 20 décembre : dernier samedi avant Noël, c’est le début des vacances pour le séminaire et c’est aussi l’occasion d’organiser un grand après-midi de mission autour de l’église. Plusieurs binômes font du porte à porte, d’autres passent chez les commerçants pour déposer des affiches et les horaires de Noël. Ceux qui restent sur place proposent un accueil sur le parvis ou devant la crèche, une distribution de thé chaud, de chocolats, et de… peluches pour les enfants ! Tout cela se passe dans une grande joie et nombreux sont les gens ravis de passer un temps dans l’église, de découvrir la crèche et de se recueillir devant le Saint-Sacrement. Nous sommes bien aidés par nos paroissiens et par le groupe de lycéens ! Rien de tel qu’un jeune pour évangéliser un jeune.
Du côté de Marseille et de Draguignan, nos frères de communauté ne sont pas en reste quant à la mission. Mention spéciale à frère Guillaume qui improvise depuis quelques semaines des rencontres footballistiques dans le centre-ville de Draguignan… pour faire de l’évangélisation !
 
Du dimanche 21 au mardi 23 décembre : après la messe du quatrième dimanche de l’Avent, la communauté au grand complet se retrouve pour quarante-huit heures de récollection à Villecroze, accueillie chaleureusement par les sœurs apostoliques de la Congrégation Saint Jean. Quelle grâce de pouvoir se préparer à Noël paisiblement ! L’abbé Loiseau nous fait rentrer dans la spiritualité du Bienheureux Charles de Foucauld par ses écrits sur l’Avent et sur Noël.
 
Mercredi 24 décembre : après une journée trépidante marquée par les répétitions d’enfants de chœur et du conte de Noël ainsi que par la préparation du réveillon, la communauté entre dans la joie de Noël par les premières Vêpres puis les Matines. Le conte de Noël joué par les enfants de la paroisse est dédié aux enfants chrétiens du Proche Orient. Après la messe, nous nous retrouvons avec un bon groupe de paroissiens pour un réveillon fort sympathique au presbytère. L’année prochaine, ce sera au nouveau bar.
 
Jeudi 25 décembre : après les messes de l’aurore et du jour et un déjeuner de Noël convivial, l’après-midi est plutôt… silencieux. Heureusement, la communauté retrouve tout son allant pour les secondes vêpres solennelles et pour le traditionnel échange de cadeaux !
 
Vendredi 26 décembre : hormis les prêtres de permanence en paroisses, les membres de la communauté partent en vacances familiales. Notons l’utilisation du covoiturage comme moyen de transport privilégié par les séminaristes et qui permet de belles rencontres missionnaires.
 
Du lundi 12 au vendredi 16 janvier  : Chut… ! Les séminaristes de la communauté sont en révision. Ne les dérangeons pas. Ils ont l’air si heureux de redécouvrir tout ce qu’ils ont appris pendant ce premier semestre !
 
Du lundi 19 au vendredi 23 janvier : la suite logique des révisions est généralement la session d’examens. Pendant que les séminaristes passent examens écrits et oraux, les abbés Loiseau, Dubrule et Gillet participent à la retraite des prêtres du diocèse. Elle se déroule au couvent dominicain de la Sainte-Baume ; elle est prêchée par le Père Joël Guibert, du diocèse de Nantes, apprécié pour son charisme de prédication et sa liberté de parole.
 
Mercredi 21 janvier : la messe de Requiem pour Louis XVI et les martyrs de la Révolution est célébrée cette année par l’abbé Henri Forestier.
 
Samedi 24 janvier  : pour ce premier samedi missionnaire de l’année 2015, les paroissiens sont venus en nombre. Pour plusieurs d’entre eux, c’est même la première fois qu’ils osent évangéliser. Nous revenons tous heureux, surtout l’abbé Gonzague et son binôme qui ont pu goûter à toutes les pâtisseries marocaines sous prétexte de mission ! Nous avons la joie de recevoir la « Fraternité Mission » de Jeunesse-Lumière : cinq jeunes de 19 à 23 ans qui vivent leur deuxième année à l’Ecole de prière et d’évangélisation fondée par le Père Daniel-Ange il y a 30 ans dans le diocèse d’Albi. Ils viennent à Toulon pour découvrir d’une part une paroisse attachée à la forme extraordinaire et d’autre part la mission auprès des musulmans. L’abbé Loiseau emmène les deux garçons du groupe en mission dans le bar à narguilé !
 
Dimanche 25 janvier : le Père Joël Guibert prononce l’homélie de la grand-messe. À la fin de celle-ci, nous nous regroupons sur la place de l’église pour mener la manifestation de soutien aux chrétiens persécutés. A cette occasion nous entendons le témoignage du pasteur Kowalski et de nos familles amies irakienne et syrienne. Nous apprenons les dernières informations dramatiques sur le sort des chrétiens en Afrique, au Proche et au Moyen Orient et les portons dans la prière.
Puis la paroisse se retrouve au domaine de la Castille pour le repas et la galette de rentrée. L’abbé Loiseau reçoit en cadeau deux santons offerts par des paroissiens. Lancé par la meute des louveteaux, le « quadrille scout » vient apporter une ambiance bon enfant et permet à ceux qui le veulent d’exercer leur pas de danse. L’abbé Loiseau n’a d’ailleurs pas été le dernier en piste.
 
Samedi 31 janvier  : l’abbé Loiseau propose une visite guidée du fameux… bar. Une quinzaine de personnes vient au rendez-vous. Chacun peut donner ses conseils : désormais nous fourmillons d’idées pour l’aménagement du bar. La visite terminée, l’abbé Loiseau nous emmène à l’église pour… démonter la crèche ! Après deux grosses heures de rangement et de nettoyage et grâce à l’aide précieuse d’une dizaine de paroissiens, l’église reprend son aspect normal !
 
Du samedi 31 janvier au lundi 2 février  : l’abbé Matthieu Bévillard est à Grenoble pour le « Week-end Ecclesia Campus », durant lequel 2000 étudiants répondent à l’invitation des évêques de France, pour prier et partager sur le thème : « Ose la confiance ! » C’est aussi pour lui l’occasion d’aller visiter notre propédeute Edouard qui se trouve à Chambéry depuis une semaine pour le traditionnel mois de stage à l’Arche.

Lundi 2 février : la fête de la Purification de Marie est dignement célébrée par une procession des cierges sur le port de Toulon. A Marseille, les abbés Gillet et Molin sont présents avec leurs aumôneries parmi les milliers de personnes qui se rassemblent comme chaque année sur le Vieux Port pour accueillir la Vierge Noire et l’Évangile arrivant par la mer, en souvenir du débarquement des Saintes Femmes. S’ensuit une procession aux flambeaux jusqu’à la basilique Saint-Victor pour une grand-messe célébrée par l’archevêque de Marseille, Monseigneur Pontier.

Du samedi 7 au dimanche 8 février : l’abbé Loiseau, frère Guillaume et l’abbé Gonzague vont à Mantes la Ville, dans les Yvelines, afin d’animer un « Week-end Jeunesse 2000 » durant lequel 600 jeunes - d’origines très variées - sont rassemblés devant Jésus-Hostie pour adorer, se confesser et se laisser enseigner. C’est l’occasion pour les trois missionnaires de la Miséricorde de témoigner, d’inviter à la mission et de parler des différents enjeux de l’islam en présence de Joseph Fadelle, autre invité du week-end et de Mgr de Berranger, ancien évêque de Saint-Denis.

Du vendredi 13 au dimanche 15 février  : la communauté accueille une trentaine de jeunes pour le week-end annuel « Miséricorde & Mission ». C’est l’occasion pour eux de renforcer les liens d’amitié tissés avec la communauté au cours du dernier camp Spes et de consacrer quarante huit heures à Dieu : messe, oraison, mission, louange et enseignements sur l’adoration à l’école de sainte Faustine et du bienheureux Charles de Foucauld. Le week-end se clôt par la visite du Père Daniel-Ange, infatigable transmetteur de foi et de joie quand il s’agit de défendre la vie et les chrétiens persécutés !

Et c’est ainsi que la Miséricorde grandit jour après jour

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise catholique du Var

Eglise de France