Missionnaires de la miséricorde divine
https://misericordedivine.fr/Chronique-de-mars-mai-2015
      Chronique de mars - mai 2015

Chronique de mars - mai 2015


Samedi 14 février : l’abbé Bévillard célèbre la messe de mariage de Louis-Marie, ancien séminariste de la communauté pendant deux ans : les voies du Seigneur sont impénétrables mais finissent toujours par s’éclairer..! Frère Guillaume et l’abbé Hugues représentent aussi la communauté à cette heureuse occasion.

Mercredi 18 février : la riche liturgie de l’imposition et de la messe des Cendres nous fait entrer dans le temps du Carême. La très forte affluence témoigne du désir de toute la paroisse de profiter à fond de ce temps de pénitence pour se convertir et offrir ses efforts pour la France et les chrétiens persécutés.

Vendredi 20 février  : à peine entrés en carême, voilà le début des vacances pour les séminaristes qui n’ont pas le temps de trop se relâcher, puisqu’ils suivent une semaine après une session de formation au monastère bénédictin du Barroux.

Lundi 23 février : l’abbé Bévillard s’envole pour Cracovie avec le Père Roussel, responsable de la pastorale des jeunes du diocèse de Fréjus-Toulon. Ils ont quatre jours pour rencontrer les organisateurs des JMJ 2016, dont le cardinal Dziwisz, archevêque de Cracovie et ancien secrétaire de Jean-Paul II. Ils auront aussi la grâce d’aller visiter les sanctuaires dédiés à la Miséricorde et à saint Jean-Paul II.

Mercredi 25 février  : monsieur l’abbé Loiseau donne à Nancy une conférence pour les lycéens du Lycée Acutis (collège Bx Frassati) et prêche le lendemain une journée de retraite au lycée. Il est accompagné de l’abbé Vincent, éminent nancéen de la communauté.

Du mardi 3 au samedi 7 mars : les séminaristes sont en session de travail au monastère du Barroux. Au menu de cette rigoureuse session quadragésimale : philosophie, islamologie et du chant grégorien ainsi qu’une journée de pèlerinage chez les Prémontrés de Frigolet.
Pendante ce temps, les abbés Gonzague et Hugues passent huit jours de formation « BAFD » - Brevet d’Aptitude à la Formation de Directeur. Leur tenue vestimentaire fait sensation et leur permet de porter le message de l’Eglise dans le monde de l’animation ! Enfin, l’abbé Dubrule donne une session de cours sur l’Eglise aux novices des Dominicaines du Saint-Esprit à Draguignan.

Vendredi 13 mars  : Mgr Pozzo, secrétaire de la Commission Pontificale Ecclesia Dei, est de passage dans le diocèse de Toulon. Après avoir présenté la Commission à tous les séminaristes du diocèse, il rend une visite de courtoisie à la communauté, en présence de Mgr Rey.

Samedi 14 et dimanche 15 mars : l’abbé Bévillard, l’abbé Hugues et l’abbé Vincent participent au week-end « Jeunesse 2000 » organisé par le diocèse de Toulon pour les lycéens et les étudiants.

Samedi 21 et dimanche 22 mars : en préparation à la Semaine Sainte et à la consécration de la paroisse au Cœur miséricordieux de Jésus – qui aura lieu le dimanche in albis – une récollection de deux jours au domaine salésien de la Navarre est organisée pour les familles de la paroisse. Des paroissiens de Saint Charles à Marseille sont également présents. Plus de quatre-vingts personnes, parents et enfants, viennent donc profiter d’un temps de retraite dans ce cadre où la présence de Don Bosco est encore palpable. Méditations et enseignements sont adaptés aux différents âges et permettent à chacun de se préparer paisiblement aux Mystères de Pâques.

Samedi 28 mars : les missionnaires accompagnés de quelques paroissiens partent dans l’après-midi pour la traditionnelle mission des Rameaux : rencontre avec les commerçants, tractage et accueil devant l’église ne sont jamais de trop pour rappeler aux gens le sens de la Semaine Sainte !

Du lundi 30 mars au mercredi 1er avril  : les séminaristes de la communauté et du diocèse vivent la retraite de préparation au Triduum, remarquablement prêchée par le Père Narcisse, dominicain de Bordeaux, sur le thème du Christ « plénitude du salut. »
Le mercredi soir, tous les prêtres, diacres et séminaristes du diocèse se retrouvent pour la messe chrismale. En l’espace de quelques instants le centre-ville de Toulon montre un visage résolument chrétien avec une procession de plus de trois-cents prêtres et séminaristes reliant notre église Saint François de Paule à la Cathédrale Sainte Marie de la Sed.

Triduum pascal : certains séminaristes sont sélectionnés pour aller aider les paroisses naissantes confiées à la communauté : l’abbé Gonzague part ainsi pour Draguignan avec l’abbé Bévillard et Frère Guillaume. Médéric accompagne les abbés Gillet et Molin à Marseille.
Mais tous les membres se retrouvent à Toulon pour chanter solennellement les vêpres du dimanche de Pâques et passer vingt-quatre heures en communauté.

Mardi 7 avril : les cours reprennent pour les séminaristes, tandis que l’abbé Loiseau se rend à Paris pour sa conférence mensuelle du « Lundi des missionnaires ».
L’abbé Dubrule accompagne les élèves de 4e du collège Notre-Dame des Missions à la Sainte Baume. Le frère David Macaire, prieur du couvent des dominicains de la Sainte Baume qui devait exhorter tous ces jeunes est finalement absent : il a été nommé évêque de Martinique !

Dimanche 12 avril : après s’être préparée quotidiennement pendant tout le Carême, la paroisse se consacre à la Miséricorde divine au cours de la messe solennelle du matin. L’après-midi, après l’heure de la Miséricorde, une pièce écrite par monsieur l’abbé Loiseau sur la vie de sainte Faustine est jouée avec brio par le groupe de jeunes professionnels de la paroisse. La longue gravité du texte est entrecoupée de chants remarquablement interprétés par les « Chantres de la Miséricorde ».

Mardi 14 et mercredi 15 avril : vingt-quatre heures de rencontre entre les séminaires de la province sont organisées au Studium de l’Institut Notre Dame de Vie, près de Venasque. C’est l’occasion de retrouver les séminaristes aperçus à Lourdes au mois de novembre dernier, de découvrir la riche histoire ecclésiale de Venasque ainsi que la personnalité du vénérable Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus. Les séminaristes de la communauté ne se sentaient guère perdus au milieu de la centaine de séminaristes présents, car, de Venasque, on aperçoit bien sûr le Mont Ventoux mais aussi le château du Barroux et, avec un peu d’effort, l’abbaye Sainte Madeleine et sa présence rassurante.

Samedi 18 avril : le troisième samedi du mois est consacré comme de coutume au porte à porte. Quelques nouveaux paroissiens s’y sont essayé et ont pu boire un café chez Mohammed, qui n’a malheureusement pas encore reçu la grâce de la conversion.

Du 25 avril au 3 mai  : les séminaristes sont en vacances... L’abbé Bévillard célèbre la messe de mariage d’Arnaud d’Abzac, un ancien de la communauté, tandis que monsieur l’abbé Loiseau reçoit les consentements. Sont également présents les abbés Hugues et Gonzague qui l’ont bien connu en cycle de philosophie. Pendant ce temps, l’abbé Vincent emmène Clément sur les traces de son stage inter-cycles de l’an dernier, en Tunisie : que d’aventures dans le désert ! L’abbé Montfort se rend à Saint-Raphaël pour 9 jours de formation BAFD. Comme souvent, la soutane fait son effet… de façon très négative d’abord dans ce milieu plutôt « laïcard », mais très positive ensuite !

Du 27 au 30 avril  : tous les prêtres du diocèse de moins de 10 ans de sacerdoce sont à Assise avec Mgr Rey. Pour la communauté, cela concerne quatre des cinq prêtres, qui vivent trois jours sur les pas de saint François.

Lundi 4 mai  : la communauté, accompagnée d’un bon groupe de paroissiens de Toulon, de Marseille et de Draguignan, se rend en car à Turin pour prier devant le Saint Suaire. Magnifique journée de grâces devant ce signe éminent de la Passion et de la Résurrection de Notre Seigneur.

Du mardi 5 au samedi 9 mai : les séminaristes de la communauté sont à l’abbaye du Barroux, avec monsieur l’abbé Loiseau, pour cinq jours de session de travail, essentiellement consacrée à la théologie des religions et la liturgie. Passionnant.

Dimanche 10 mai  : le pèlerinage annuel des paroisses Saint François de Paule et Saint Charles se fait à Allauch, à l’Église Notre Dame du Château. Cette église charmante qui domine Marseille est un hommage à Notre Dame pour avoir notamment sauvé la région du choléra !
À peine rentrés de ce pèlerinage, nous changeons d’ambiance pour l’inauguration du bar « Le Graal », béni par Mgr Rey en présence de paroissiens, de gens du quartier, de bienfaiteurs et de quelques journalistes. L’ambiance saine et chaleureuse du bar a déjà séduit des personnes de tous les styles. Prometteur.

Du lundi 11 au mercredi 13 mai : monsieur l’abbé Loiseau et Frère Guillaume partent avec le groupe des confirmands pour la retraite de préparation au sacrement, qui a lieu chez les Petites Sœurs de la Consolation du Sacré-Cœur et de la Sainte Face, à Draguignan.

Et c’est ainsi que la Miséricorde grandit jour après jour
 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise catholique du Var

Eglise de France