Missionnaires de la miséricorde divine
https://misericordedivine.fr/Missions-de-la-communaute
      Missions de la communauté

Missions de la communauté

A Draguignan et auprès des enfants de l’école Anne de Guigné


Draguignan : terre de mission de la communauté

Voilà trois ans que les missionnaires de la Miséricorde divine sont présents les samedis et dimanches à Draguignan.

Dans le cadre du groupe Sagittas, ils proposent une soirée d’enseignement aux jeunes professionnels. Le samedi soir, comme à l’accoutumée, le rendez-vous a lieu autour d’un verre au café Le Commerce du centre-ville. Les missionnaires traitent d’un sujet au groupe avant d’en discuter tous ensemble.

En outre, pour répondre à la demande de nombreux habitants, le diocèse a confié à la communauté la mission de célébrer la messe tous les dimanches selon la forme extraordinaire du rit romain, à la chapelle Notre-Dame-du-Peuple.
De style gothique flamboyant, la chapelle a été érigée au XVIe siècle par les Dracenois pour remercier la Vierge Marie de les avoir préservés de la peste. Lors des messes dominicales célébrées par l’abbé Bévillard, le magnifique édifice est rempli de nombreuses familles. Une chorale s’est constituée pour accompagner tous les dimanches la messe traditionnelle.

Les Missionnaires auprès des enfants d’Anne de Guigné

Les missionnaires ont des charges dans les écoles, une demi-journée par semaine, l’abbé Florent Molin accompagné de Frère Guillaume, est présent à l’école Anne de Guigné. Il y assure l’aumônerie
L’école catholique hors contrat est desservie par la communauté. Les missionnaires mènent une présence spirituelle régulière auprès des élèves de tous les niveaux.

UN MODÈLE DE SAINTETÉ
L’établissement a pris le nom d’une jeune fille du début du XXe siècle née dans une «  famille profondément chrétienne  ».
Jeune enfant facilement violente et jalouse, difficilement soumise et plutôt dominatrice, Anne change radicalement après la mort de son père tombé sur le front en 1915. Dès lors, elle acquit une maîtrise de son comportement et devint douce et paisible. Effacée et modeste, elle est toute à ses devoirs et à ses jeux. «  Le secret de sa montée spirituelle : prière et volonté  », expliquait son institutrice. 
Ses contemporains furent étonnés de son humilité, de sa douceur, de son obéissance, de son amour du sacrifice et de sa permanente charité. Sa pureté était rayonnante et sa bonté sans limites.
Elle meurt très jeune, le 14 janvier 1922, en odeur de sainteté. Patronne de l’école, cette jeune fille se veut être un modèle pour tous les élèves instruis dans cet établissement.

SOIXANTE-TROIS ÉLÈVES
L’école Anne-de-Guigné, fondée en 2004 grâce à la motivation de familles catholiques, permet aujourd’hui à soixante-trois élèves de bénéficier d’enseignements dispensés de la moyenne section de maternelle jusqu’au CM2. Cinq institutrices travaillent chaque jour à leur transmettre les bases du savoir pour leur avenir. L’école s’apprête à s’agrandir puisqu’une petite section ouvrira à partir du mois de septembre.

BIENTÔT UNE PETITE SECTION
La présence hebdomadaire des missionnaires de la Miséricorde divine permet aux élèves d’Anne-de-Guigné de bénéficier d’une demi-heure d’adoration du Saint-Sacrement et de confessions. La messe y est célébrée une fois par mois et le catéchisme dispensé dans toutes les classes.
Dans la joie et la bonne humeur, les enfants ont parfois l’occasion de jouer au ballon avec l’aumônier et le frère missionnaire. La demi-journée de présence à l’école est aussi l’occasion pour les missionnaires de discuter durant le déjeuner avec les maîtresses des élèves et de l’établissement.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise catholique du Var

Eglise de France