Missionnaires de la miséricorde divine
https://misericordedivine.fr/topo-de-l-abbe-decembre-2013
        topo de l’abbé, décembre 2013

topo de l’abbé, décembre 2013

suite de l’épître de Saint Jean


Annoncer la Charité du Christ avec saint Jean

Comme nous l’avons vu, pour St Jean, il existe un lien très fort entre la mort et la vie. En effet, c’est par sa mort que le Christ nous donne la vie. De la même manière, il y a un lien entre les ténèbres et la lumière, et en même temps une dualité très importante :

- La lumière est le symbole de la vie et de la création. C’est aussi le symbole de la victoire du Christ sur le péché et la mort, comme l’aboutissement de la création. Nous participons à cette victoire dans la mesure où l’on vit de l’Amour du Christ,
- Les ténèbres sont le symbole de la haine. Celui qui proclame la haine vit dans les ténèbres. La haine obscurcie l’esprit et l’endurcit. Les ténèbres sont le refus de la Charité. Dans le livre de l’Exode, Pharaon a le cœur endurci, car il reste dans la haine des Hébreux.

On ne peut pas souhaiter du mal de quelqu’un. On peut vouloir que justice soit faite et que les coupables soient punis, mais il faut toujours aimer ses ennemis (Mt 5, 44). La découverte de l’amour pour les autres va nous amener à l’amour pour Dieu.
St Jean nous montre également le lien fondamental qui existe entre la Charité et la Vérité. Dieu manifeste sa fidélité (à travers les figures d’Abraham, Isaac, Jacob...). Ainsi, les prophètes s’inscrivent dans une histoire. Dieu a déjà manifesté son amour pour le peuple. L’Amour de Dieu est présent dès le commencement. Dieu a commencé par montrer son amour, sa miséricorde pour les Juifs, avant de l’étendre au monde entier.

Le prologue de St Jean est à mettre en parallèle avec la Genèse. Il nous montre que l’Incarnation et la Rédemption sont un évènement encore plus grand que la Création. On remarque aussi que dans ce passage St Jean annonce clairement la divinité du Christ et la Trinité lorsqu’il écrit : « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu. »

1Jn 2, 15-17 : Si on aime le monde, on ne peut être chrétien. Le monde est une notion complexe dans l’Evangile, qui peut prendre plusieurs sens. Le mot d’ailleurs apparait 70 fois dans le Nouveau Testament. Ici, le monde est l’humanité abîmée par le péché. Le monde est porteur de trois éléments majeurs : le sexe, l’argent et le pouvoir. Souvent, ce sont ces trois réalités qui vont motiver la vie d’un homme. Le chrétien doit sortir de cette spirale. La mondanité que le pape François condamne fermement, c’est justement de rechercher dans le monde ces trois éléments. Le mondain va donner la priorité à des motivations égoïstes.

St Jean nous met en garde contre ce monde qui ne supportera pas la Charité du Christ. On préfère aller vers certaines religions violentes que vers le christianisme. Ainsi, il y aura toujours une haine contre le christianisme, car le monde ne peut le supporter. Mais cela ne doit pas nous empêcher de combattre et d’évangéliser. La Lumière du Christ chasse les ténèbres.

1Jn 2, 19-24 : St Jean a connu les première hérésies, notamment la gnose, qui rejette la grâce. Pour lui, les anti-christs sont donc ceux qui déforment l’évangile du Christ. Ils refusent Jésus comme sauveur, du fait d’une opposition supposée entre incarnation et esprit. Ainsi, la communion est très importante, à la fois pour la visibilité et pour la mission. On ne peut garder la foi et quitter l’Eglise, et on ne peut être fidèle à l’Eglise en allant contre le pape. Si on nie le mystère du Christ et sa mort sur la croix, on nie qu’il est le Messie. La mort sur la croix est un acte théandrique, c’est un acte divin qui agit sur toute l’humanité.

Point théologique : Comme l’a défini le concile de Florence au XV° siècle, il existe 4 relations dans la Trinité :
- la paternité,
- la filiation,
- la spiration,
- la procession.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise catholique du Var

Eglise de France