La communauté rayonne au coeur de plusieurs villes

Eglise Saint-François-de-Paule à Toulon

La paroisse Saint-François-de-Paule à Toulon est le premier apostolat desservi par la communauté. Elle a été érigée en paroisse personnelle en 2005 par Monseigneur Rey, au moment même de la fondation de la communauté.
Cette paroisse est aussi la paroisse de la maison-mère, et donc le lieu de formation liturgique des séminaristes.
Elle est desservie par l’abbé Fabrice Loiseau, curé. L'abbé Jean-Raphaël Dubrule et l'abbé Hugues de Franclieu y sont vicaires. L'abbé Vincent Marie-Jeanne y exerce son ministère de diacre pour l'année 2018.

Eglise des Minimes à Draguignan (Var)

C'est le troisième apostolat où la communauté est présente. En 2014, après son ordination, l'abbé Matthieu Bévillard est nommé vicaire "dominical" dans cette ville, avec pour mission, entre autres, de s'occuper des fidèles attachés à la forme extraordinaire à Notre-Dame du Peuple. Depuis 2017, il est installé là-bas toute la semaine et dessert l'église des Minimes. Frère Guillaume, aumônier militaire de la garnison Draguignan-Canjuers, est en maison à Draguignan.

Eglise Saint-Charles à Marseille

C'est la deuxième paroisse confiée à la communauté. C'est au moment de l'ordination de l'abbé Eloi Gillet en septembre 2009 que la communauté y vient. Après quelques années entre Toulon la semaine et Marseille le week-end, l'abbé Gillet s'y installe à demeure en 2015, et est nommé administrateur de la paroisse.
L'abbé Florent Molin y est prêtre auxiliaire.

Eglise Saint-Georges à Lyon

C'est le dernier apsototat où aide la communauté. L'abbé Montfort Gillet, prêtre depuis septembre 2018, est nommé avec frère Sébastien, en stage, à la paroisse Saint Georges, desservie par des prêtres de l'association Totus Tuus.

PRETRES ET FRERES POUR ANNONCER LA MISERICORDE