Skip to content

Pourquoi se former ?

Les grands besoins de formation

Dans notre société très sécularisée, où la place du prêtre est souvent incomprise et peu respectée, il est nécessaire de prendre le temps d’acquérir l’équilibre, la maturité et les connaissances nécessaires pour vivre heureux dans le sacerdoce et ainsi, rayonner pastoralement.

Le parcours standard de formation dans la communauté comprend 8 années.
La formation a quatre buts :

1. formation spirituelle : il s’agit de laisser le Christ grandir en nous : c’est la clef de toute la formation.

2. formation humaine : puisque la grâce ne détruit pas la nature mais la perfectionne, il est nécessaire d’acquérir les vertus humaines nécessaires à la mission de prêtre ou de frère.

3. formation intellectuelle : elle est nécessaire pour mieux contempler le Christ, pour répondre aux grands enjeux pastoraux contemporains.

4. formation pastorale : annoncer de manière pertinente le Christ à notre monde contemporain ne s’improvise pas mais doit s’apprendre.

 

Les piliers de la formation chez les Missionnaires de la Miséricorde

- une vie fraternelle développée
- la beauté liturgique à la paroisse Saint-François-de-Paule
- l’adoration et la messe au coeur de chaque journée
- une formation intellectuelle exigeante à la lumière de saint Thomas d’Aquin

Pourquoi ce double lieu de formation ?

Cet équilibre entre vie communautaire et vie au séminaire entraine des contraintes - les allers-retours sont assez fatigants - et le rythme communautaire demande du temps et de l’énergie, mais il est avantageux à double titre, car il permet à la fois :

- de donner l’esprit de la communauté aux candidats, qui s’imprègnent des charismes des Missionnaires de la Miséricorde par des cours spécifiques, notamment en première année, et d'une liturgie célébrée dans la forme extraordinaire, ce qui sera leur futur apostolat ;

- d'acquérir un ancrage diocésain très fort et une communion véritable avec l’ensemble du clergé par cette participation réelle à la vie du séminaire, notamment dans la deuxième partie de la formation ;

Vivre la spécificité de la communauté - notamment dans la liturgie - dans un esprit d’unité, était un désir profond lors de la fondation de la communauté.
Que le séminaire soit remercié pour son accueil chaleureux.

Les étapes de la formation

L'emploi du temps au séminaire

Le rythme est différent selon le cycle dans lequel on se trouve. 
- L'année de propédeutique est intégralement faite à la maison-mère Charles de Foucauld, à Toulon. Les propédeutes vont à la Castille pour la messe et le sport le mardi.
- Les deux années de premier cycle, la vie liturgique et fraternelle se passe à la maison Charles de Foucauld, mais les cours sont suivis au séminaire de la Castille. Les séminaristes partent à la Castille le matin après les laudes et l'adoration et rentrent chaque soir pour les vêpres, la messe, le dîner, les complies.
- Les trois années de second cycle, la formation est assurée au séminaire de la Castille en semaine et les séminaristes sont à la maison Charles de Foucauld du vendredi soir au lundi matin.

Soutenez financièrement les séminaristes pendant leur formation

La formation d'un séminariste ou d'un frère a un coût conséquent pour la communauté. Donner à la communauté, c'est nous aider à former les prêtres qui vous donneront demain les sacrements.

PRETRES ET FRERES POUR ANNONCER LA MISERICORDE