Skip to content

Un séminariste progresse par étape vers l'ordination

Pourquoi un temps si long de formation ? 

Pour plusieurs raisons, les étapes vers l'ordination sacerdotale sont capitales afin de permettre :
- d'affermir le discernement de l'appel du Seigneur.
- une maturation humaine nécessaire
- d'éprouver et faire grandir les qualités nécessaires à la vie de prêtre (chasteté, sens du discernement, esprit d'obéissance...)
- d'avoir le temps de connaitre toutes les disciplines nécessaires à la vie pastorale

Les sept étapes de la formation

Au cours de ses huit années de formation, un séminariste vit plusieurs étapes qui sont comme des marches vers son ordination sacerdotale.

- A la fin du cycle de philosophie (fin de la 3e année) en mai-juin, le candidat reçoit l’habit de la communauté. C’est une cérémonie propre à la communauté. L’habit est remis soit par l’évêque de Toulon, soit par le supérieur de la communauté.

- Au cours de la première année de théologie, le candidat reçoit la tonsure. Ce qui était autrefois l’entrée dans la cléricature correspond maintenant à l’admission. Le candidat est officiellement considéré comme séminariste en marche vers le sacerdoce.

- Au cours de la seconde année de théologie, il reçoit les deux premiers ordres mineurs de lecteur et portier : l’ordre de lecteur donne officiellement droit à la lecture liturgique de la Parole de Dieu et celui de portier donne mission de veiller à l’édifice qu’est l’église, lieu de la célébration de la messe.

- Au cours de la troisième année de théologie, il reçoit les deux derniers ordres mineurs d'acolyte et d'exorciste. L’acolytat donne officiellement la capacité de service à l’autel, celui d’exorciste de chasser les démons. Cet ordre est maintenant lié à la réception du sacerdoce et ne s’exerce de toute manière qu’à la demande d’un évêque.
Au cours de cette troisième année également, il reçoit le sous-diaconat qui n’est pas encore l’engagement définitif au célibat et à la prière du bréviaire mais en constitue la préparation la plus proche.

- Au début de la quatrième année de théologie, il reçoit le diaconat, premier degré du sacrement de l’ordre. Il est précédé par l’engagement définitif dans la communauté.

- L’ordination sacerdotale a ordinairement lieu au mois de septembre qui suit la fin des études, soit huit années après l’entrée au séminaire.

Ces étapes peuvent bien évidemment varier selon les circonstances, le discernement des supérieurs et le besoin d'un temps de discernement plus long.

PRETRES ET FRERES POUR ANNONCER LA MISERICORDE