Skip to content
evangelisation

A la suite du discours du pape François au Maroc, une polémique que l’on croyait enterrée a resurgi dans certains secteurs de l’Église : l’annonce explicite de la Foi peut devenir prosélytisme. Il est crucial de bien définir le sens des mots.

Le prosélytisme est devenu un terme péjoratif désignant une attitude sectaire qui tend à utiliser la faiblesse psychologique ou matérielle de ses interlocuteurs avec des moyens de propagande disproportionnés. En ne faisant pas appel à l’intelligence et à la liberté de l’individu, le prosélytisme devient une idéologie.

Affirmer que l’annonce explicite de la foi chrétienne à des gens non catholiques ou appartenant à d’autres religions est une forme de prosélytisme, contredirait le pape François. Dans le chapitre III de son encyclique Evangelii Gaudium, le Saint Père rappelle l’exigence pour l’Église d’annoncer explicitement la foi chrétienne à tous les hommes. La lettre du Saint Père du 29 novembre 2018 pour le centenaire de Maximum illud rappelle bien « l’invitation permanente de Jésus : “Allez dans le monde entier et proclamez l’Évangile à toute la création” (Mc 16,15). Adhérer à cet ordre du Seigneur n’est pas une option pour l’Église : c’est sa “tâche obligatoire“, comme l’a rappelé le concile Vatican II, puisque l’Église “par nature, est missionnaire“. […] Pour correspondre à une telle identité et proclamer Jésus crucifié et ressuscité pour tous, le Sauveur vivant, la Miséricorde qui sauve, “il est nécessaire – affirme encore le concile – que l’Église, toujours sous la poussée de l’Esprit du Christ, marche par la même voie qu’il a suivie, c’est-à-dire par la voie de la pauvreté, de l’obéissance, du service et de l’immolation de soi jusqu’à la mort“ ».

Ainsi le Saint Père exprime bien dans ses discours la différence entre le prosélytisme qui est une diffusion malsaine d’une idéologie et l’annonce qui est le témoignage authentique d’une personne vivante : le Christ Rédempteur qui vit en nous. Revendiquer le pape François pour mettre en cause l’évangélisation à tous les hommes, c’est affirmer que le pape dirait tout et le contraire de tout…

Abbé Fabrice Loiseau 

Publié dans , le 10 juin 2019

PRETRES ET FRERES POUR ANNONCER LA MISERICORDE